Fonds de recherche

La recherche est un élément clé pour le développement de toute industrie. Depuis 1994, les producteurs de bovins du Québec gèrent un Fonds de recherche qui leur permet de financer des projets structurants pour leurs secteurs de production. La création de ce fonds a été approuvée par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec.

Ce fonds est essentiel pour initier des projets de recherche qui correspondent aux besoins des producteurs de bovins du Québec. La recherche est généralement effectuée par les centres de recherche gouvernementaux, les universités, les laboratoires privés ou par des groupes privés.

L’apport financier du secteur privé détermine très souvent l’apport des gouvernements et il est même, dans la majorité des cas, une condition à son implication.

Le Fonds de recherche est alimenté par une contribution spéciale versée par les producteurs pour chaque bovin mis en marché. Il est administré par les cinq secteurs de production par l’entremise de leur comité de mise en marché. Les projets de recherche couvrent l’environnement, la santé animale, la régie et la gestion des troupeaux ainsi que la mise en marché.

Les projets

Depuis 1999, quelque 82 projets de recherche ont été financés en partie, ou en totalité, par le Fonds de recherche. Au cours de cette période, les producteurs ont investi près de 3,5 M$ pour des projets de recherche, dont la valeur totalisait 11 M$.

Les projets financés portaient sur la recherche fondamentale et appliquée, le transfert technologique, des études épidémiologiques, le développement d’outils à la ferme, ainsi que des revues de littérature. Ces recherches ont été menées par les universités (Laval, McGill, Faculté de médecine vétérinaire et autres), les centres de recherche gouvernementaux et paragouvernementaux (Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA), les centres de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Centre de recherche en sciences animales de Deschambault (CRSAD) et autres) et les organismes privés (ex. : Groupe AGÉCO, Groupe-conseil BPR, Envir-Eau inc., Éco-Ressources Consultants et autres).

Les résultats de recherche sont diffusés de diverses façons par les PBQ. Entre autres, la plupart des résultats de recherches sont présentés dans la section Bovins du Québec publiée dans La Terre de chez nous afin de rejoindre l’ensemble des producteurs de bovins du Québec.