Mise en marché

Le comité de mise en marché des bouvillons d’abattage développe des stratégies de mise en marché adaptées à la réalité de son secteur. Le comité gère également un fonds de recherche. Il est assisté d’un comité de négociation chargé d’élaborer, de réaliser et de conclure, conjointement avec les PBQ, les négociations commerciales dans son secteur de production.

Tous les bouvillons du Québec sont commercialisés par l’entremise d’une agence de vente qui œuvre, entre autres, à améliorer et uniformiser les conditions de vente et de paiement aux producteurs.

Les producteurs peuvent vendre leurs bouvillons selon divers modes : enchères électroniques, ventes directes à un acheteur avec ou sans l’intermédiaire de l’agence, et ventes sur base vivante dans un encan public. Environ 50 % des bouvillons sont vendus par enchères électroniques ou directement par le personnel de l’agence.

La facturation et le paiement des bouvillons vendus sont effectués par le personnel de l’agence de vente, à l’exception des plus petits lots vendus en direct à l’abattoir ou par encan.

Pour en savoir plus sur les prix du marché, consultez la section Info-prix.

michel daigle

Michel Daigle,
Président du comité de mise en marché des bouvillons d’abattage